4 ASTUCES POUR NE PAS SE PRENDRE LA TÊTE AVEC SON PLAN CUL

Photo by W R – Source : Pexels

Il peut arriver des périodes où l’envie de construire une relation sérieuse n’est pas votre priorité. Dans ce cas, il vaudrait mieux mettre en place plusieurs préalables afin de déjouer chez vos partenaires les charges émotionnelles qui surviennent souvent après le plaisir charnel. Voici donc quatre éléments précieux qui vous permettront de vivre vos expériences sexuelles sans aucune pression.

CLARIFIER LA NATURE DE VOTRE LIAISON

Photo by Freestocksorg – Source : Pexels

C’est un principe primordial qui vous garantira une sérénité indéniable. Dès le départ, il vous faut dire explicitement ce que vous attendez de l’autre. Et cela, sans détour et sans sous-entendus. En veillant à ce que votre propos soit limpide, mieux vous allez ancrer dans l’esprit de votre partenaire la vision que vous avez de la relation. Il ne sert à rien de jouer sur les mots, de faire semblant de tenir particulièrement à l’autre, ou encore d’énoncer des promesses sur l’avenir que vous savez bien ne pas vouloir ou pouvoir respecter. Dîtes les choses telles qu’elles sont et comme vous les ressentez. En évitant les feintes, vous vous garantissez du sexe régulier sans engagement incommodant. Pourquoi donc s’encombrer ?

ÉVITER DE VOUS VOIR EN PERMANENCE

Si votre intention consiste à juste prendre votre pied et contenter vos envies de manière passagère, vous devez absolument créer une certaine distance avec votre liaison. Aucune règle précise n’existe en la matière, mais idéalement vous ne devez pas prendre goût à vous voir tout le temps. Avoir un rendez-vous une à deux fois par semaine au maximum devrait suffire. Ou peut-être même par mois. Cela dépend de vos agendas respectifs, de votre facilité d’attachement ou non et aussi de vos pulsions. Ce qui est certain, c’est qu’il s’agit d’une décision indispensable lorsque vous ne désirez qu’une chose : garder votre libido sulfureuse et enchainer les conquêtes. Justement, pour entretenir l’écart, il est important de multiplier les expériences avec d’autres personnes. Dans ce sens, il vaut mieux songer à des inconnus/nues, afin d’échapper à toute contrainte non désirée. Pour avoir accès à un plan cul parfait de ce type, il est recommandé d’en chercher sur des plateformes dédiées à ce genre de quête. Ainsi, vous découvrez de différents profils comme de nouvelles sensations. De sorte à faire accroitre vos moments de jouissance intense.

N’ACCORDEZ AUCUNE INTENTION AFFECTIVE AUX MOTS DOUX

Photo by Avonne Stalling – Source : Pexels

Le glissement peut être rapide quand on prend du plaisir. Émettre un compliment particulièrement touchant, ou prononcer un sobriquet attendrissant ; peut survenir sans prévenir pendant l’acte sexuel. Cela étant, n’y accordez aucune attention spécifique. Ne le prenez pas pour vous-même. Encore moins comme une preuve de quelque chose qui change entre vous et votre partenaire. Plus encore : ne le considérez surtout pas comme étant l’expression d’un attachement donné ou naissant.

Que ce soit prononcé par vous ou par l’autre, prenez de la distance avec cela. Qu’aucune pression mentale ou morale ne vienne vous secouer les méninges. D’autant plus que cette réaction peut être beaucoup plus physiologique que sentimentale.

En effet, dans le feu du désir, il est possible que des phrases d’une certaine portée ou des mots d’une valeur donnée puissent contribuer à amplifier les sensations. Alors votre cerveau, en ayant conscience de cela, pourrait faciliter leur diffusion à des moments-clés de vos ébats. Cela ne veut rien signifier. À part le fait d’avoir dit ce qu’il fallait au moment où cela se devait pour atteindre le point culminant du plaisir sexuel de l’instant. Après ça, zappez ! Construisez vos relations avec votre plan cul selon le mindset que : tout ce qui se passe au lit, se limite au lit. Et c’est tout.

Ne vous faites donc pas tout un film autour d’un « chéri/e encore, oui encore mon bébé ! » qui serait sorti à l’improviste. Ou autour d’un « j’adore comme tu me fais l’amour, je t’adore mon amour ! » qui n’est rien d’autre que la manifestation d’une délectation qui fait perdre contrôle de soi. Ou mieux : d’un orgasme imminent qui pourrait se pointer d’ici là.

Et puis, prenez bien en compte que ce n’est pas parce que vous ne vous retrouvez que pour niquer, que vous ne pouvez pas avoir une attention minimale l’un envers l’autre. Flirter, jouer, se taquiner, se titiller, fait partie du processus pour s’attirer mutuellement, pour se faire frémir avant de passer à l’acte sexuel. Restez donc lucide face aux mots de tendresse avec votre plan cul. Ils ne sont là que pour vous exciter et ne doivent être employés que pour pimenter vos tendres liesses. Pas plus ! Ayez bien conscience de cela et gardez ça en tête !

PROFITEZ VRAIMENT DE VOS TEMPS D’ÉTREINTES

Photo by Atul Saini – Source : Pexels

C’est le but de toute l’alchimie qui peut exister entre vous. Sinon ça ne sert à rien d’avoir un plan cul. L’objectif ultime de votre liaison doit tourner autour de la nécessité de se faire jouir mutuellement. C’est primordial, c’est fondamental, c’est essentiel ! Baser votre lien sur le sexe implique absolument de chercher à (se faire) atteindre l’orgasme tous les deux. Il s’agit d’une responsabilité partagée qui nécessite que vous soyez concentré(e)s sur les nuances et les différents aspects du plaisir de l’autre. Et que vous alliez à sa découverte. Plus encore : que vous fassiez des expérimentations inédites, mesurées ou pas, et toujours avec le consentement de chacun de vous.

C’est d’ailleurs pour ne rester focus que sur cela, que vous vous épargnez les autres types d’engagements. Donc vous n’avez aucune excuse ! Faites l’amour, niquez, baisez, ou appelez ça comme vous voulez, mais prenez votre pied. Un plan cul sert à ça. C’est donc primordial, c’est fondamental, c’est essentiel !