4 CONSEILS POUR FAIRE L’AMOUR DANS LES ESCALIERS

Si tant est qu’on ne se débarrasse pas d’une habitude en la flanquant par la fenêtre, il est clair qu’on ne peut pas entretenir une relation amoureuse en restant dans la routine. Il est important d’apporter du sel, du miel, du pimenté mais aussi de l’imagination et de la créativité dans sa relation.

Le choix des escaliers

Il est conseillé d’expérimenter d’autres lieux pour assouvir le désir sexuel. Encore que la femme attend qu’on la surprenne. Elle veut que son conjoint ait le sens de l’imagination. Et la meilleure façon d’entretenir cette flamme serait peut-être de lui faire vivre des instants de folies en assouvissant ses fantasmes. Lui faire l’amour alors qu’elle se trouve à la cuisine. S’occuper de son envie sexuelle alors qu’elle suit la télé. Pourquoi ne pas changer de level ? Se donner un challenge et choisir comme lieu les escaliers ou la cage d’escaliers ? C’est vrai, cela vous demande plus de subtilité. Plus d’énergie et cela dure encore plus qu’on ne peut l’imaginer. Grâce aux escaliers on se fait découvrir autrement, à sa partenaire.

Quelles sont les positions adoptées ?

Pour découvrir d’autres sources de plaisir, plusieurs positions sont conseillées. Entre autres, nous avons la position de la conception où la femme pose ses coudes sur une marche pour trouver appui. Ses jambes sont posées sur l’épaule de l’homme qui est debout mais sur une marche inférieure. N’est-ce pas que c’est tentant ?

Cela dit, celle que nous vous préconisons encore plus c’est celle qu’on appelle la position de l’escalier de service ou encore la levrette.

Il est inutile de vouloir faire la cuillère en se mettant sur le côté ; à moins que vous soyez de ceux qui ressentent du plaisir quand il est associé à une douleur intense !

Ce qui est sûr, vous pouvez vous asseoir sur une marche avec vos fesses légèrement au bord et laisser votre ravissante compagne, prendre position sur vos jambes, c’est la position de la chaise.

Gardez en mémoire que vous devez faire le vide dans votre tête. Et sachez que faire une toilette vaginale à sa conjointe faciliterait encore la pénétration.

Comment réussir la levrette ?

La femme à genoux sur une marche, pose ses deux mains bien à plat sur la marche supérieure, et ses pointes de pieds sur la marche inférieure. Ensuite, elle se penche un peu en arrière, laissant l’homme qui la suit de très près, la tenir par la hanche afin de la pénétrer tout en prenant appui s’il le veut sur l’escalier, en posant ses genoux sur une marche. Si les deux partenaires sont prêts à corser l’exercice, ils peuvent décider de monter ensemble l’escalier pendant l’acte, en grimpant à deux marche par marche… le tout agrémenté par des vas-et-viens ultra-profonds, capable de vous mener jusqu’au septième ciel.

Les atouts de la position de l’escalier

Cette position a l’avantage d’être réalisable par tous les couples. Vous pouvez choisir l’option facile, en restant sur la même marche pendant tout l’acte sexuel, ou bien choisir de grimper les marches une à une. Mais attention, cette deuxième option réclame un minimum d’endurance et surtout une très bonne coordination entre les deux partenaires. Sinon, attention aux petits accidents et aux bleus sur les genoux ! Mais puisque que cet endroit ne nous épargnera pas des douleurs, il est possible que votre conjoint s’y résigne. Il va donc falloir faire preuve de patience en lui accordant plus d’attention dans vos caresses.