DELICATEMENT

C’est délicatement que tes vêtements rejoignent le sol, pendant que je dénude ta beauté fleurie. Ton corps se dévoile à mes yeux, libérant une sensualité indomptable, empreinte de coquineries.

Délicatement donc, je me rapproche, pour faire la ronde de chaque partie de ton corps, avec ma langue. Je t’envahis ensuite de caresses impudiques pour remplir ton imagination d’idées insoupçonnées…

Délicatement, mes mains glissent et fouillent dans ta petite culotte, découvrant des vallées et des virées inexplorées. Tu frissonnes et trépignes. Je me colle à tes courbes. Des envies improbables titillent mon esprit et mon cœur s’emballe.

Délicatement, j’écarte tes jambes. Doucement, tu les ouvres, toute tremblante ! Me laissant ainsi découvrir la beauté d’une rose épanouie par la rosée du désir. Une rosée qui imbibe mes doigts, d’extase, à mesure que je touche délicatement ton bouton rose. Tu frissonnes et trépignes. Et moi, pour te faire éclore, je continue à le stimuler régulièrement. Quelques mots s’échappent de ta bouche. Je prends une pause pour faire durer le plaisir.

Et quand tu te remets à peine de tes émotions, mes doigts se remettent à l’œuvre, frôlant délicatement ton fruit défendu, prêt à être si gloutonnement cueilli. Tu frissonnes. Tu trépignes. Tu m’arroses. Déferlement en toi, d’une source de jouvence qui étanche, ma soif de t’aimer… 

© Fouwad Sanni & Djamile Mama Gao

Laisser un commentaire