FAIRE L’AMOUR SOIGNERAIT LA GRIPPE

Températures basses ? Fièvre ? Nez qui coule ? Vite ! Une solution s’impose : le sexe. D’après des chercheurs de la Wilkes University de Pennsylvanie, le meilleur remède pour lutter contre la grippe serait … de faire l’amour.

Eh oui ! Faire l’amour serait plus efficace que de se gaver de médicaments à n’en point finir, parce que cela contribue à activer la circulation sanguine. Ce qui fait croître le taux d’immunoglobuline A (IgA) dans le sang.

Or l’immunoglobuline A (IgA) est un anticorps puissant. On en trouve essentiellement dans les sécrétions comme la salive, le suc intestinal, la sueur et le lait maternel.

Et c’est justement après des analyses de salive, que les chercheurs ont tiré les conclusions liées à la question.

Car les résultats qu’ils ont obtenu, suite à leurs prélèvements sur un groupe d’hommes et de femmes âgées de plus de 18 ans ; révèlent que ceux et celles qui ont fait l’amour fréquemment malgré leur état de santé, guérissaient plus vite.

Les recoupements entre la fréquence sexuelle et le taux de guérison après avoir contracté la grippe, permettent de se convaincre de cette théorie.

D’ailleurs au-delà de la grippe, il semblerait que les gens les plus actifs sexuellement sont ceux qui ont le plus d’anticorps ; par conséquent, tombent beaucoup moins malades.

Cela étant, il ne s’agit pas de quasiment zapper les soins pour ne faire que sexe à longueur de journée et de nuit. Il est recommandé d’accompagner cette méthode, de remèdes de grand-mère et/ou de médocs pour se soigner efficacement.

Quoi qu’il en soit, avouez que, lorsqu’on a l’occasion de joindre le soin au jouissif (l’utile à l’agréable quoi), il y a de quoi vouloir tenter la chose ! Franchement ! En tout cas, pour s’en convaincre, il vaut mieux tester ! Ou bien ?

Laisser un commentaire