ORAGE DE DESIRS

(C) Photo : Yaroslav Shuraev
(C) Photo : Yaroslav Shuraev

3 h 34’… Je me suis réveillé les sens éveillés, le corps aux aguets de la moindre sensation pour m’exhiber… Aucune once d’électricité et par la fenêtre ouverte, montent des effluves de terre mouillée. Le tonnerre qui gronde au loin et la multitude des éclairs qui zèbrent le ciel me renseignent qu’il pleuvra bientôt. Elle se retourne dans son sommeil, me présentant sa poitrine dont les tétons pointent à cause de la fraîche brise qui les caresse. J’ai chaud d’envie et mon corps réclame violemment le sien… Presque sans le réaliser, mes doigts vont à la rencontre de son beau triangle sombre. C’est chaud et humide. Elle lâche un soupir et écarte un peu plus les jambes comme pour m’y inviter… Je jette un coup d’œil sur son corps. Elle dort encore… En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, je me retrouve à embrasser sa fleur moite. J’aspire, je suce, je lèche… Avec une telle passion que je sens son être tressaillir et se tortiller progressivement. Elle se réveille en plein orgasme, hurlant mon prénom et une litanie de cris voluptueux… Son antre est désormais trempé et tout brûlant. Un liquide en émane et une soudaine envie de l’avaler m’envahit… Tsunami dans mon cœur, volcan dans mon corps, orage dehors, ouragan à travers nos souffles mêlés, apocalypse au gré de la jouissance qui me renverse. Il pleut à présent… Et seul le clapotis de mes désirs résonne dans mon esprit.